Sur le vif, 140 caractères maxi

Pour le plaisir d'attraper les scènes, de les superposer, de s'en rappeler... Pour le plaisir de la synthèse, jouer au 140 caractères maxi.

- J'étais au soleil, j'ai vu l'exposition de David Lynch, j'ai eu froid.

- Un homme passe, avec lui une bonne odeur de café.

- La fontaine s'allume, les oiseaux s'envolent.

- Sur le fil de la grand-mère, une série de culottes à deux pinces à linge.

- Sur la terrasse de café, ils étaient assis, les yeux au soleil.

- Dans le parc, un fauteuil roulant, accroché au dossier, un sac "Go sport".

- Paris, rue Saint-Honoré, un jeune boucher pose devant les touristes, dans le camion débordant de carcasses.

- Dans le train, elle lui dit  "j'ai pas envie d'arriver".

- Entre eux, un air délicieux de temps suspendu. Pour lui, un ange passe. Pour elle, il s'éternise amoureusement.

- Dans le métro, il lit "Peur et phobies des moyens de transport".

- Lui, côté fenêtre, chemise blanche, jeune, des cheveux blonds ébouriffés. Elle, debout sur le quai, uniforme bleu, contrôleuse, béret sur des cheveux bruns attachés.